Coulée de nuit

La nuit toute ronde
est venue se pelotonner
au creux de l’aube pâle.
Les couleurs du monde
comme un œuf fracassé
s’échappaient des étoiles.

Finissant son petit tour
la terre reposait savoureuse.
Le ciel déglutissant a gobé ce petit jour
aux mouillettes baveuses.

Ce matin s’est cassé sur la colline
abandonnant la nuit
coquille vide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :