Petit tambour

Je laisse aller
oublie le licou
pose le joug
j’aspire à reposer

Je ferme les yeux
l’air est fraicheur
torpeur des dieux
je laisse aller

Esprit du voyage
dépose moi
au versant ensoleillé
rayon de soleil
mon corps se réchauffe
je souffle

J’écoute ce tambour
fluide rugissant
Il résonne sourd
en mon corps sommeillant

Tout doux
petit tambour
mon corps respire reposant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :