Vert Aldiss

Photo prise dans mon jardin

Dans cette cathédrale végétale,
ce monde vert Brian Aldiss,
tu avances demoiselle fatale.
Tu cherches les sucs ailés délices.

Sans retenir ta faim divine,
meurtre gratuit loi de la vie.
Désir vorace, chacun devine
au jardin clos qui te nourrit.

Ô ta prière est chlorophylle
en direction des proies graciles.
Tu chasses dévote fraiche et agile,
dangereuse sans être nécrophile.

Heurter ta voracité pieuse ?
La cérémonie tu t’en fiches,
par tout ce camouflage tu triches,
sans que tu me mentes, religieuse.

Brian Aldiss est un auteur de SF excellent, notamment pour « Le monde vert » un monde ou les hommes sont tout petits dans une nature vorace et géante.

à lire également de cet auteur une captivante trilogie « Helliconia« .

Ces lectures dates de mon adolescence, je me souviens que je lisais 10 livres de sf avant d’en trouver un de bien écrit. Ceux de Brian Aldiss sont dans le top des tops.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :