A quoi pense une grenouille dans la brume

Près de Boult aux bois, Ardennes

Le brouillard tombe sur l’étang, père crapaud se couche dans les roseaux.
Je pense que je vais chanter dans la brume, pour mes petits globules adorés.
Ce sera la berceuse nénuphar, car il n’est pas trop tard mes petits têtards.

Il est venu le chant des grenouilles
Le temps des amours est passé.
On fait des œufs pour que ça grouille
 Et nous voilà toutes mouillées.


Ne prend pas la mouche
Si je t’ai éclaboussé
Ne reste pas sur la touche
Un plouf n’est pas joué.

Nous on brasse et on bulle
Nos globules se délassent
Moi je splatch et ondule
Dans la boue ça décrasse.

Ainsi fini le chant des grenouilles, on crooa croaa que la nuit va bientôt tomber.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :