Terre brune

Dans les marais de Taissy, près de Reims.

J’aime ton parfum

et comme un patchwork
feuille morte à l’endroit
feuille morte à l’envers
vois ce bouleau qui se penche
les lignes blanches de ses branches
en arabesques

Terre sombre

J’aime ta texture spongieuse
un pas à l’endroit
un pas sans s’en faire
sur le chemin l’eau qui s’épanche
me regarde à l’envers

Terre de bruyère

J’aime ta couleur
en devenir d’automne
Niels, il était une fois
il viendra un hiver
car dans le ciel
formation en V
les beaux jours s’en vont
dans les gloussements
des joies sauvages.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :