À la grange au bois

Je veux aller à la grange
à la grange au bois,
saluer mes ancêtres qui reposent là-bas.

Une lueur irisée palpite
sous les feuillages,
les racines cherchent l’eau
germe ce qui advient.

La paix n’est pas une pause entre deux guerres.

Je veux aller à la grange
à la grange au bois
saluer mes ancêtres qui reposent là-bas.

Le temps reste en plan
j’investis mon intérieur
sur une note d’éternité.

Racines sous l’humus,
Terre d’Argonne
mémoires partagées
un pied sous la terre
vos belles âmes étirées
au ciel bleu.

Je veux aller à la grange
à la grange au bois
saluer mes ancêtres qui reposent là-bas.

Vous étiez porteur du feu.
Je suis là, vivant, et les enfants
ont déjà repris le flambeau.

J’irai par la grande Romanie
voir la tombe d’Onésime
Fleurir la petite Eugénie
et dire un mot à Timothée.

Je veux aller à la grange
à la grange au bois
saluer mes ancêtres qui reposent là-bas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :