Culture

Dans l’Aube entre Reims et Troyes.

Arôme du vent qui nous décoiffe
Souffle Souffle chorégraphe
Ondule le corps la tête ailleurs
On rêve d’un cueilleur chamailleur

Ça swingue swingue sur la terre
On n’a pas le stupéfiant solitaire
Ondule le corps la tête ailleurs
On rêve d’un cueilleur chamailleur

Comme une ivresse du printemps
la goutte de rosée a dissolu l’art
et la culture sans le savoir
est devenue opium du paysan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :