Patinage

Minouche
elle patine
elle roule aussi
souvent se déhanche

J’enroule
et glisse
sept fois
enjeu
de mots
en sa bouche.

Ma blonde
patine
elle glisse
alors je m’enroule
sur ses hanches.

Parfois elle fonce
hors je fronce
mes sourcils
mes bras
sur mes hanches.

Minouche
elle patine
elle roule aussi
souvent se déhanche.

Quand elle délaisse
la glace, ô christ !
C’est moi qui glisse
sur ses hanches

Et quand elle m’embrasse
C’est du patinage artistique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :