Lumières de la ville

Paris

Merveille de la nuit la Conciergerie !
Quittons ces bistrots et vieux phonographes
pour longer ce fleuve qui coule à Paris.
Sur les quais résonne la chanson de Piaf.

Un jeu de lumière a balayé mon cafard,
son faisceau poudre de bleu est venu nous voir,
fin pinceau de feu… guide nos pas dans le noir !
Le clac clac de tes chaussures a largué l’amarre.

Sur les quais cette nuit on promène amoureux
ta main dans la mienne, sur l’air d’une chanson ancienne.
On court, on rit, tu me suis par jeu, je t’entraîne.
Sous les ponts de Paris coule un fleuve merveilleux.

Sur un bateau qui tangue à l’envie, je t’approche, tu te couches.
Tu prononces au fil de l’eau les mots doux, sur moi, ils font mouche.
Maman ! Tu laisses passer ce cri, au moment où je te touche.
J’épouse ton corps au roulis, savoure la tendresse à ta bouche.